Je suis une personne introvertie.Pourquoi dois-je changer?


Je suis une personne introvertie. Pourquoi dois-je changer ?

Dans notre vie quotidienne, il peut nous arriver de rencontrer des gens avec des traits de personnalité différents. Certains sont plus sociaux et ont la capacité de s’adapter ou de s’inclure très rapidement dans différentes conversations et pour d’autres, c’est tout simplement plus difficile de socialiser en groupe ou d’engager une conversation rapidement avec quelqu’un qu’ils ne connaissent pas, et c’est la raison pour laquelle on les appelle des « introvertis » et nous allons en parler dans le prochain article.

L’introversion, contrairement à ce que l’on pense, n’est pas la même chose que la timidité ou la phobie sociale, puisque les introvertis ne sont pas des gens qui ont peur des autres, ils aiment seulement être seuls avec eux-mêmes et se sentent aussi plus à l’aise dans les petits cercles sociaux, en communiquant sans problème au moment où ils le jugent nécessaire.

Cependant, très souvent la société ne comprend pas que cette personne préfère se taire dans les réunions sociales ou qu’elle réfléchisse très attentivement avant de faire un commentaire dans une conversation de groupe, car ce sont des personnes autoréflexives qui analysent les situations et voient au-delà. Par conséquent, la plupart du temps, au lieu d’inclure cette personne dans la conversation,les autres ne font que critiquer le fait qu’elle reste silencieuse, ce qui fait que l’introverti se sente anxieux et mal à l’aise de ne pas savoir quoi dire dans cette situation.

Il est important de comprendre que tout le monde n’a pas la même capacité de communiquer ou de s’adapter rapidement aux grands cercles sociaux où ils ne connaissent pas tout le monde, comme le fait un extraverti, qui, étant tout le contraire de l’introverti, n’a aucun problème d’adaptation sociale, et pour qui il est très facile d’entamer une conversation avec un étranger et sait parfaitement parler en public.  

En quoi consiste être introverti ?

Lorsque nous parlons d’introversion, nous parlons d’un trait ou d’une caractéristique de la personnalité où l’être humain se concentre beaucoup plus sur son monde intérieur que sur l’extérieur qui l’entoure.

Les introvertis sont souvent des gens qui se connaissent bien, parce qu’ils sont toujours en train de s’auto-analyser, et prêtent attention à leurs propres attitudes et pensées et ne se concentrent pas sur ce que les autres pensent ou disent. Pour eux, leur monde intérieur est leur refuge.

L’introverti contrairement au timide extrême, ne sent pas la peur ou l’anxiété d’être en contact avec les autres. Il peut se trouver dans une réunion sociale sans aucun problème, mais son attitude sera toujours plus réservée, ses commentaires plus précis et il évitera toujours de se mettre dans des situations qui le ridiculisent ou l’exposent aux autres. Pour cette raison, l’introverti agit presque toujours de manière distante afin de ne pas avoir à parler en public ou même à danser avec quelqu’un quand il ne le désire pas.

C’est pourquoi les autres pensent que cette personne a un problème de socialisation ou qu’elle n’apprécie pas le groupe d’amis et ce n’est pas ça, c’est juste que sa façon d’être est beaucoup plus réservée et c’est le genre de personnes qui préfèrent la tranquillité de leur maison et être entouréesde peu de gens.

Caractéristiques d’une personne introvertie :

Pour identifier si vous êtes une personne introvertie, à travers votre profil psychologique, il est nécessaire de connaître les principales caractéristiques des personnes introverties, qui sont :

  • Ce sont des personnes qui préféreront toujours une soirée tranquille à la maison avec leurs amis, que d’aller à une fête ou à un événement où il y a beaucoup de gens.
  • Ce sont des gens assez réservés, ils ne racontent pas facilement leur vie personnelle à une personne qu’ils viennent de rencontrer, et ne parlent de leurs problèmes qu’avec des gens qu’ils considèrent comme leurs amis.
  • Ils s’isolent de temps en temps, pour eux, c’est une nécessité d’être seuls et tranquilles de temps en temps pour décharger leurs énergies, car ils profitent beaucoup du temps qu’ils passent tout seuls. 
  • Leur cercle d’amis est assez petit, car ils préfèrent avoir des amis de qualité, que beaucoup d’amis.
  • Ce sont presque toujours des gens très silencieux et ils n’aiment pas être le centre de l’attention.
  • Ils se connaissent bien et ont des convictions bien définies et ainsi ne se permettent pas d’être facilement influencés par quiconque.
  • Ils savent très bien écouter les autres et donnent toujours généralement les commentaires les plus affirmés.
  • Ils sont mal à l’aise d’être exposés dans des situations sociales où ils doivent parler à des étrangers, car ils trouvent très difficile d’engager des conversations avec des gens qu’ils ne connaissent pas à l’avance.

Comment se sent un introverti dans les soirées et les fêtes sociales ?

Moi à une fête

Comme nous l’avons déjà dit, les personnes introverties se sentent les plus à l’aise dans des environnements tranquilles et peu stimulants, de sorte que se retrouver à une fête avec beaucoup de gens peut ne pas être l’endroit qu’ils apprécient le plus.

Cependant, l’introverti ne craint pas ce genre d’interaction sociale, comme c’est le cas d’une personne timide, l’introverti préfère être dans d’autres types d’environnements. Quand il est dans l’obligation d’assister à des fêtes, l’introverti, par nature, restera réservé et calme, et beaucoup penseront donc que c’est une personne « asociale », mais ce n’est pas le cas.

L’introverti a une façon différente d’interagir que l’extraverti. Il apprécieles interactions sociales qui laissent la place à la réflexion et qui permettent de traiter des choses plus en profondeur. D’autre part, il aimeaussi entrer en contact avec les gens qui parlent et avoir une relation significative avec elle(s), afin de pouvoir s’exprimer librement sans crainte d’être jugé, de sorte qu’il cherche toujours à appartenir à de petits groupes d’amis ou tout simplement à avoir des conversations en tête-à-tête.

En ce sens, au cours d’une soirée, il est un peu difficile pour l’introverti de se joindre à des conversations qui impliquent plusieurs personnes et plus encore, quand personne ne l’inclut ou lui demande son avis.

Une situation très commune à laquelle est confronté un introverti est d’être dans une soirée, de rester à part,de penser ou de réfléchir à quoi que ce soit et que quelqu’un dans cette fête souligne à quel point il est réservé. Pour l’introverti cette situation est très inconfortable et provoque de l’anxiété, car ce n’est pas qu’il ne veut pas donner son opinion ou parler à quelqu’un, c’est surtout qu’il ne se sent pas à l’aise de parler à trop de gens à la fois.

Et c’est là qu’il commence à se sentir anxieux de penser qu’il n’apporte rien à la conversation et que tout le monde a remarqué à quel point il était réservé. Ainsi, les introvertis évitent souvent les interactions sociales, parce qu’ils ont le sentiment de ne pas savoir s’intégrer.

L’introverti reçoit toujours des messages négatifs parce qu’il est réservé et qu’il est toujours replié sur lui-même, ce qui lui donne l’idée que les autres préfèrent les personnalités extraverties et c’est à partir de là qu’il commenceà éviter les gens, de peur de continuer à être jugé.

Il pourrait même se sentir mal de trop penser les choses ou d’avoir besoin de temps pour analyser chaque détail à sa façon. Ainsi, au fil du temps, l’introverti développe une certaine nervosité due à l’interaction sociale et peut même en venir à penser qu’il doit changer sa façon d’être.

Différence entre introversion et honte :

La honte ou la timidité ne sont pas toujours intimement liées aux introvertis, car,à tout moment de sa vie,une personne extravertie peut traverser des épisodes de timidité ou de honte face à une situation.

La honte est définie comme : la peur que les autres nous jugent d’une manière négative et quand une personne est timide, elle a toujours honte d’interagir avec les autres, car elle a peur de ne pas être acceptée telle qu’elle est.

S’il est vrai que la plupart des introvertis présentent un taux plus élevé de honte ou de timidité, contrairement aux extravertis, cette timidité n’est pas due à quelque chose qui ne va pas chez eux ou à une phobie sociale, mais au fait que les autres les ont obligés à réfléchir sur eux-mêmes et leur façon d’être.

Pour une personne introvertie, les interactions sociales ne sont pas impossibles, elle a juste besoin de temps pour les établir à sa manière et la plupart des gens ne comprennent pas cela et cherchent donc à savoir pourquoi cette personne est si silencieuse et réservée.

Beaucoup d’introvertis vivent tous les jours avec la pression sociale d’être inclus dans des groupes, puisque leurs amis et leur famille font toujours des réflexions sur le fait qu’ils sont réservés ou qu’ils ne sortent jamais, une situation qui leur provoque de l’anxiété de ne pas se sentir à l’aise dans ce type d’ambiance.

Si vous connaissez une personne introvertie, il est préférable de chercher une façon subtile de l’inclure dans les conversations, en lui demandant, par exemple, quelle est son opinion sur le sujet, sans juger du fait qu’elle n’a rien dit tout au long de la soirée.

Cela aidera progressivement l’introverti à se sentir en confiance pour parler au groupe et commencer à exprimer ses idées, en apprenant à connaître les gens et à se sentir plus inclus, en dépit du fait que quelques minutes auparavant il était complètement silencieux.

La raison principale est qu’il est impossible aux introvertis d’engager une conversation, mais cela ne signifie pas qu’ils ne veulent pas communiquer avec les autres.

introvert doodlesOpens in a new tab.

Recent Content